6 Techniques de vulgarisation | Une façon étonnante de partager votre expertise

Mis à jour le 31/07/2020 | Publié le 09/04/2020 | Rédaction web

Les techniques de vulgarisation sont particulièrement efficaces pour promouvoir des connaissances à un public non-expert. Si vous parlez à un novice de l’informatique de la SERP de Google et des dernières mises à jour en SEO, pensez-vous qu’il comprendra ? Probablement pas. Mais si, à l’inverse, vous lui parlez de la page de résultats de Google, et des changements en termes de classement des sites Internet, c’est tout de suite plus clair.

Vous avez à cœur de transmettre votre savoir et d’être compris par votre communauté ? Découvrez une façon étonnante de partager votre expertise.

Temps de lecture

5

minutes
1,139 mots
Quelles sont les techniques de vulgarisation ?

La vulgarisation : un moyen facile de se faire comprendre

 

Un partage de savoir pédagogique

 

La vulgarisation consiste à simplifier des connaissances ou des idées dans le but de les rendre accessibles au grand public. C’est une technique prisée, car elle permet de partager avec le grand public un savoir jugé complexe. On “vulgarise” le propos donc, on le dissèque et l’on facilite sa compréhension.

 

Une communication sous une forme plus appropriée

 

Lorsque l’on communique des connaissances, on a pour but que les autres les reçoivent et les comprennent. Le succès de partage d’une information se mesure à une métrique : a-t-elle été comprise ? Si l’on n’utilise pas une technique adéquate, nos efforts peuvent s’avérer vains. C’est pourquoi la vulgarisation est un moyen très efficace de transmettre des connaissances, peu importe leur niveau de complexité.

infographie vulgarisation

Pour utiliser cette infographie sur votre site web, copiez ce code :

<a href= »https://stephaniearlt.fr/techniques-de-vulgarisation/»><img src= »https://stephaniearlt.fr/wp-content/uploads/2020/07/infographie-vulgarisation.png » alt= » 1″ title=«infographie vulgarisation »></a>

6 techniques de vulgarisation à impérativement connaitre

 

1.          L’explication

 

Cette technique de vulgarisation est la plus basique : si vous utilisez un acronyme ou un terme spécifique, ne le laissez pas sans explications. Vos interlocuteurs ne sont pas forcément familiers avec les abréviations ou le jargon de votre domaine. Pensez donc à expliquer le mot-clé, voire à mettre un lien pointant vers une source complète et facile à lire.

 

2.          Le storytelling

 

La seconde technique de vulgarisation est de raconter une histoire (storytelling en anglais). Captivez votre interlocuteur en intégrant votre savoir dans un contexte, ou avec une anecdote intéressante. Il faut qu’il puisse se référer à votre discours d’un point de vue personnel. Par exemple, au lieu de simplement partager vos résultats, racontez vos succès et vos échecs, ceux qui vous ont permis d’en arriver là.

 

3.          L’humour

 

L’utilisation de l’humour est également une technique très utile dans la personnalisation du contenu. Ainsi, même en développant des concepts froids et théoriques, vous prouvez qu’il y a un individu qui les explique derrière. La vulgarisation rend vos explications aussi plus humaines !

4.          Les exemples

 

Guidez votre interlocuteur, et montrez-lui du concret grâce à des chiffres ou des comparaisons. Cela le rassure, puisque le propos fait écho à une notion précise ou immédiate. Pour une clarté totale, illustrez donc votre propos théorique par des exemples vulgarisés concrets.

 

5.          L’utilisation d’une formule

 

Plus visuel qu’une phrase entière, la vulgarisation grâce à une formule est une technique efficace pour comprendre comment certains concepts interagissent entre eux. C’est un résumé, qui capte l’attention et favorise la mémorisation. Par exemple : Bon contenu + techniques SEO = bon référencement.

 

6.          Le visuel

 

La vulgarisation du contenu passe également par une technique visuelle. Associez à votre texte des images, des schémas ou infographies, et même des métaphores. Et aérez votre texte ! Rien de pire pour un lecteur que de se retrouver face à un mur de mots. Ces illustrations visuelles, lorsqu’elles sont cohérentes avec le propos, permettent un enregistrement de l’information plus pérenne et fluide.

La méthode que vous devez employer pour…

 

Vous adresser à des novices

 

Si vous vous adressez à des experts, qui possèdent un niveau d’expertise au vôtre, la vulgarisation n’est pas nécessaire. Par contre, si vous avez pour but de former, il vous faut une approche plus pédagogique. Imaginez simplement que vous vous adressez à votre vous du début.

Qu’auriez-vous aimé savoir ? De quelle manière aimeriez-vous apprendre et sous quels formats ? Avez-vous le souvenir d’une vulgarisation qui avait tout de suite fait mouche ?

Si vous vous adressez à un public débutant, peu importe votre domaine, vous avez tout intérêt à vulgariser au maximum votre discours pour ne pas les perdre en chemin.

 

Communiquer beaucoup d’information

 

La vulgarisation a pour avantage de vous obliger à rester concis. Si vous avez beaucoup d’idées à exprimer, cela permet de ne pas noyer votre interlocuteur et d’être synthétique. Focalisez-vous sur les éléments clés : trop d’informations tuent l’information.

 

Transmettre des connaissances complexes

 

Vous devez vous adapter au niveau de connaissances du lecteur et non l’inverse. En stratégie web, il s’agit par exemple d’expliquer des concepts complexes comme le SEO (Search Engine Optimization) ou la science des données digitales, avec des termes simples et compréhensibles. C’est pour cela que les techniques de vulgarisation sont particulièrement utilisées dans les domaines scientifiques ou très techniques.

Les techniques de vulgarisation consistent donc tout simplement à donner du plaisir aux gens qui vous lisent. Le plaisir de découvrir votre marque, votre produit, votre service… mais pas seulement ! Le plaisir de vous comprendre également. Alors sans plus attendre : partez à la chasse de vos écrits indigestes, désencombrez vos propos, éliminez le jargon technique de vos campagnes de publicité ou de vos contenus éditoriaux.

Si vous avez besoin d’un peu d’aide pour vulgariser vos propos, contactez-nous !

Mathilde Fauconnier

Mathilde Fauconnier

Auteure invité

Bonjour, moi c'est Mathilde !

Je suis rédactrice Web et je crée des contenus optimisés pour les professionnels qui cherchent à acquérir plus de trafic, inspirer leurs lecteurs et augmenter leur chiffre d’affaires.

Pour plus d'informations sur mon parcours ou pour entrer directement en contact avec moi, voici les liens vers mes réseaux sociaux :

86 / 100 Score SEO

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Shares
Partagez
Tweet
Partagez
Pin
Email