Les 5 piliers d’une stratégie de contenu pour PME

Mis à jour le 27/07/2020 | Publié le 18/04/2020 | Content Marketing

Vous êtes à la tête d’une petite entreprise, d’un site internet, d’une page Facebook, d’un compte Twitter, d’un profil LinkedIn. Mais comme de nombreux entrepreneurs web vous avez foncé tête baissée sans vraiment réfléchir à une stratégie de contenu pour votre PME.

Néanmoins, vous aimeriez que la terre entière soit au courant de votre activité et de vos produits.

Ne disposant pas d’un budget colossal à investir dans une campagne publicitaire classique, vous souhaitez mettre à profit vos acquis pour déployer votre visibilité sur le moyen/long terme. C’est un choix judicieux : 90% des consommateurs affirment que le contenu online a un impact certain sur leur décision d’achats (CMO Council).

Pour partir du bon pied, je vous invite à découvrir ci-dessous les 5 piliers sur lesquels repose une bonne stratégie de contenu.

Si vous envisagez de vous faire accompagner dans cette démarche, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à mes prestations de contenu digital.

Temps de lecture

14

minutes
3,468 mots

 

Qu’est-ce qu’une stratégie de contenu ?

 

Pour bien comprendre, commençons par définir clairement ce qu’est une stratégie de contenu.

Wikipédia la définit ainsi :

La stratégie de contenu est une discipline marketing qui implique la création et la diffusion, par une marque, de contenus médias dans le but de développer son activité.

 

Ces contenus informatifs, utiles ou ludiques, peuvent être présentés sous forme de news, vidéos, livres blancs, livres numériques, infographies, études de cas, guides pratiques, systèmes de questions-réponses, photos, forums, blogs d’entreprises, etc.

Les objectifs d’une stratégie de contenu sont donc assez simple :

 

  • Mettre en avant le savoir-faire de votre PME au travers de plusieurs supports digitaux ;
  • Fournir à vos visiteurs le véritable contenu pertinent et informatif qu’il attend ;
  • Gagner un bonus non négligeable de la part des moteurs de recherche si vos contenus sont qualitatifs et ainsi gagner une visibilité exponentielle ;
  • Construire votre marque professionnelle ;
  • Asseoir votre crédibilité auprès de votre communauté ;
  • Assurer une cohérence éditoriale entre vos différents supports de communication : site Internet, médias sociaux, plaquette d’information, etc.

Maintenant que cette notion est suffisamment claire, passons à la composition de votre futur plan d’action.

 Pilier n° 1 : une étude de fond

 

Prenez votre temps pour bien réaliser les 3 étapes qui vont suivre, la suite en dépendra.

 

1. Définissez vos objectifs

 

Les facilités des débuts d’Internet sont loin derrière nous maintenant, et investir sur le web pour une PME au budget limité n’est plus aussi simple. La toute première étape pour initier une bonne stratégie marketing est d’avoir un but à atteindre au travers d’un ou de plusieurs objectifs marketing.

Souhaitez-vous :

 

  • Générer plus de trafic ?
  • Gagner en notoriété ?
  • Générer des ventes ?
  • Être une source d’information fiable et qualitative pour vos lecteurs ?
  • Démontrer votre expertise ?
  • Fidéliser votre clientèle ?
stratégie contenu btob btoc

Pour bien cerner vos objectifs marketing, calquez-vous sur les différentes phases du parcours de vos utilisateurs :

  • Acquisition : « Je souhaite augmenter de 45 % les visites sur mon blog avant le lancement de mon nouveau service ou produit. »
  • Conversion : « Je souhaite générer 1 000 leads supplémentaires grâce à mon ebook sur les 6 prochains mois. »
  • Fidélisation : « D’ici un an, j’aimerais que mon chiffre d’affaires global atteint une croissance de 5 %. »

Ces 3 exemples sont clairs, précis, sans ambiguité. Vous savez précisément là où vous voulez aller. Votre stratégie digitale peut être développée en conséquence.

Comme ci-dessous, n’hésitez pas à mettre en image vos objectifs pour une meilleure prise de conscience !

définir ses objectifs marketing

 

2. Analysez vos personas

 

Néanmoins, quel que soit l’objectif visé par votre PME, votre stratégie marketing devra s’adapter aux besoins réels de vos cibles.

Pour cela, il n’existe pas de secret bien gardé, seule une analyse approfondie de vos personas vous permettra d’obtenir les résultats escomptés.

Plus vous comprendrez les besoins de vos prospects cibles (âge, profession, situation personnelle, habitudes, craintes, etc.), plus vous pourrez orienter et améliorer votre parcours client. Vous offrirez ainsi à vos prospects une meilleure expérience en tant que consommateur de votre marque.

persona

 

3. Déployez votre stratégie de contenu

 

Maintenant que vos objectifs et vos personas sont clairement définis, vous allez pouvoir rentrer dans le vif du sujet et commencer à déployer votre content marketing.

Pour cela, il vous faudra :

 

  • Réfléchir à des idées de contenu en fonction du cycle d’achat où se trouve votre cible (découverte, considération, décision) ;
  • Définir quels types de contenu créer (articles, livres-blancs, infographies, vidéos, case-study, concours, sondages, etc.) ;
  • Effectuer un audit de votre contenu (si vous possédez déjà un site internet) pour vérifier la pertinence de vos contenus et éviter la cannibalisation marketing ;
  • Réaliser une analyse sémantique pour affiner vos thématiques ;
  • Lister les mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous placer ;
  • Identifier les opportunités réelles de contenus (trouvez votre avantage concurrentiel à l’aide d’un benchmark concurrentiel) ;
  • Créer une structure de site efficace pour un meilleur référencement naturel.

En apprendre davantage sur :

 

Pilier n° 2 : des contenus qui font mouche

 

Pour les créateurs de contenu, l’infobésité est un fléau tel qu’il est de plus en plus difficile de sortir du lot. En effet, les sites internet ont tendance à fournir plus d’informations qu’une personne ne peut traiter.

De ce fait, une stratégie de contenu mal élaborée peut se traduire par un désintérêt total des lecteurs envers votre expertise. Et ce que vous ne voulez pas, j’en suis sure, c’est faire fuire vos clients !

Mais soyez rassuré(e), il existe des stratégies efficaces pour mettre en lumière vos potentialités.

Capture d’écran : SEMrush

Diffusez des contenus de référence

Peu importe les contenus que vous publiez sur Internet, si votre souhait est de vous démarquer de vos concurrents, vous devrez créer et diffuser des contenus de référence. En effet, seuls les contenus de référence ont la faculté d’aborder un sujet en profondeur.

Ainsi pour répondre à vos objectifs de positionnement, votre contenu devra être organisé et structuré. Voici les bases à retenir pour mettre en place une bonne méthodologie d’inbound marketing :

  • Que recherche votre cible ?
  • Quel type de contenu devez-vous produire pour répondre à ses besoins ?
  • Les informations que vous envisagez de transmettre sont-elles réellement utiles à vos visiteurs ?
  • Publiez-vous ce contenu pour vous positionner sur Google ?
  • Vos concurrents ont-ils déjà rédigé sur le même sujet ? Si oui, pouvez-vous faire mieux qu’eux ?
  • Avez-vous déjà des contenus sur ce sujet ? Si oui, pourraient-ils être améliorés ?
  • Comment envisagez-vous de diffuser ce contenu ? Sur quels supports marketing ?

Privilégiez ces 5 stratégies de contenu

 

Pour performer sur Internet en 2020, vous devez disposer d’un plan web adapté aux nouveaux usages. Vos contenus de référence devront se présenter sous la forme :

 

  1. De clusters de sujets : contenus longs démontrant votre expertise ;
  2. De requêtes pour la recherche vocale : 50 % des consommateurs effectueront des recherches sur Google via ce canal ;
  3. D’infographies : 30 % fois plus de chance d’être lu qu’un article textuel ;
  4. De vidéos storytelling : 13% du trafic internet sera constitué de vidéos live en 2021 ;
  5. De contenus hautement qualitatifs facilement partageables et partagés basés sur le marketing htoh.
plan web pour émerger sur internet

 

Appuyez-vous sur ces autres techniques de différenciation

 

  • Combler les manques de vos concurrents grâce à une bonne veille concurrentielle ;
  • Miser sur la stratégie de l’océan bleu qui consiste à comparer et à mettre en avant vos différences entre vos concurrents et vous ;
  • Équilibrer le partage de vos ressources en vous appuyant sur l’expertise de vos concurrents ;
  • Inclure les réseaux sociaux dans votre stratégie digitale ;
  • Impressionner vos clients en leur donnant plus que ce qu’ils n’attendent ;
  • Fournir le meilleur service après-vente de tous les temps ;
  • Développer votre branding ;
  • Demander à vos équipes de vous aider : en contact direct avec vos clients, ils vous aideront à fournir un service de meilleur qualité.

En apprendre davantage sur :

Pilier n° 3 : un écosystème aux petits oignons

 

À présent, vous avez entre les mains une base de données complète pour vous démarquer de vos concurrents.

 

  • Vous connaissez votre cible sur le bout des doigts : profil, parcours d’achat, type de contenu qui peut l’aider dans son cheminement d’achat, fréquence et endroit où celui-ci les consulte.
  • Vous disposez d’un site internet à l’ergonomie parfaite.
  • Vos futurs contenus surpasseront ceux de vos concurrents.

Il est donc grand temps de produire votre contenu, qu’en pensez-vous ?

Assurez-vous de bien organiser vos ressources

 

  • Répartissez de manière claire les responsabilités de chacun des participants du projet : qui s’occupe de quels sujets et de quels contenus ?
  • Organisez le déroulement des publications : à quelle fréquence souhaitez-vous publier ? Quel sera l’intervalle entre chaque publication ? Sur quelles plateformes souhaitez-vous promouvoir vos contenus ?
  • Clarifiez les disponibilités de chacun des participants du projet : qui est responsable des contenus de courte durée ? Qui se charge des actions spontanées ?
  • Établissez le calendrier rédactionnel : dates prévisionnelles de publication, sujets, titres, mots-clés, cible, call-to-action, nom des rédacteurs, format des contenus (liste de conseils, rubrique d’actualité, guide, questionnaire, tutoriel, vidéo, diaporama, etc.), canaux de distribution.
comparatif cms en france

Source : OVH

Utilisez un dispositif fiable pour diffuser vos contenus

Une fois vos premiers supports (textes, images, vidéos) planifiés sur les 3 à 6 prochains mois, vous aurez besoin d’un bon système de gestion de contenu, aussi nommé CMS, pour publier vos contenus.

Pour ceux qui disposent déjà d’un site internet, vous savez de quoi il s’agit ! Pour les autres, voici une courte explication : le CMS est outil qui permet de créer, d’administrer et de diffuser du contenu sur une page web.

Les solutions de systèmes de gestion les plus connues et répandues sont :

  • WordPress, le plus populaire ;
  • Magento, idéal pour les sites e-commerce ;
  • Drupal, célèbre pour sa capacité à gérer de gros volumes de visiteurs et des centaines de pages de contenu ;
  • Joomla, à privilégier si vous avez de l’expérience en intégration de code ;
  • Silverstripe, un peu moins connu, il permet de créer des sites, des intranets et d’autres applications ;
  • Prestashop, un joli mix entre WordPress et Magento.

Le choix du CMS s’avère très important, car en fonction du support de diffusion, les efforts de référencement et d’utilisation seront plus ou moins difficiles.

Pour voir vos contenus décoller plus rapidement, prenez en considération ces quelques facteurs : facilité d’utilisation, personnalisation, moyens de paiement, design, codage, éditeur de texte simple, référencement naturel (SEO), documentation, …

En apprendre davantage sur :

Pilier n° 4 : l’analyse de votre stratégie de contenu pour pme

Votre ligne éditoriale pour les prochains mois est notifiée. Tout le monde sait ce qu’il a à faire. Depuis quelques semaines vos premiers supports numériques sont en ligne. Vous pouvez vous féliciter, vous avez bien avancé dans votre stratégie de contenu marketing.

Mais vous vous doutez bien qu’il est impossible de s’arrêter là, une étape cruciale est encore à réaliser pour vérifier l’optimisation de vos contenus pour le référencement naturel : 

Prévoir des périodes d’analyse des données pour mesurer l’engagement et la conversion de vos contenus.

En effet, l’analyse web vous permettra de :

  • Connaître l’efficacité de vos contenus ;
  • Déceler vos failles ;
  • Cartographier l’intérêt des utilisateurs pour chaque élément de votre site internet ;
  • Identifier vos contenus stars ;
  • Mettre en lumière les pages les moins vues ;
  • Connaître les pages à fort taux de rebond ;
  • Créer des scénarios utilisateurs ;
  • Mesurer l’efficacité de vos boutons de call-to-action ;
  • Jauger vos pics de fréquentation ;
  • Etc.

La multitude de métriques et de façons de mesurer la performance d’un contenu seront à juger bien évident en fonction des besoins de votre entreprise et de votre secteur d’activité. Le but de l’analyse des données de performance est avant tout de comprendre ce qui fonctionne ou non pour votre entreprise.

Source : Ideagency

En apprendre davantage :

 

Pilier n° 5 : la pérennisation de votre plan d’action web

 

La façon la plus simple de pérenniser une stratégie de contenu est de s’entourer des bons outils et des bonnes personnes.

Utilisez la puissance des réseaux sociaux

 

Que vous le vouliez ou non, l’utilisation des réseaux sociaux s’avère être payant pour diffuser du contenu aux yeux du plus grand nombre. Ce n’est d’ailleurs pas sans raison que cette technique est largement employée par les petites ou grandes marques !

Pour mener à bien cette lourde mission (des plus chronophage), il est intéressant au préalable de :

  • Définir clairement les thématiques principales que vous souhaitez aborder lorsque vous diffusez du contenu à votre audience ;
  • D’adapter vos contenus à chaque réseau social ;
  • De renoncer à publier vos contenus s’ils ne sont pas pertinents pour votre cible ;
  • De préparer des stocks de contenu froid à diffuser au quotidien ;
  • De mixer les contenus (les vôtres ou ceux de vos concurrents) : infographie, image, vidéo live, vidéo, storytelling, podcast, témoignage client, jeu-concours, citation, partage client, etc.

Ensuite, pour booster un peu plus vite votre potentiel de visibilité, il ne vous restera plus qu’à mettre l’accent sur le marketing d’influence : communiqués, buzzkit, posts de blog sponsorisés, post sociaux sponsorisés, placement de produit sur Youtube, invitations à des événements, …

 

Choississez votre partenaire idéal

 

En 2020, pour être remarqué sur internet, il n’est plus utile de produire du contenu en masse, mais bel et bien de cultiver une relation qualitative.

Alors que la concurrence fait rage, si vous n’êtes pas en mesure de créer et de diffuser vous-même vos contenus éditoriaux, vous devrez impérativement vous faire accompagner par un prestataire extérieur spécialisé ou une personne dédiée en interne.

 

  • Pour vos supports vidéos, engagez un réalisateur et un monteur audiovisuel. Le taux moyen d’un freelance en audiovisuel est compris entre 125 et 1 300 euros. Les tarifs varieront en fonction de la durée de la vidéo. Pour un salarié à plein temps, vous devrez compter entre 2 300 et 4 000 euros selon son expérience.
  • Pour créer des images ou des infographies, utilisez les compétences d’un concepteur multimédia, d’un illustrateur, d’un graphiste ou d’un designer. Le tarif moyen journalier d’un graphiste freelance est de 310 euros. Pour un salarié à plein temps, vous devrez compter 4 000 € bruts par mois.
  • Pour l’ensemble de vos supports textuels, externalisez votre rédaction web. Le tarif moyen d’un rédacteur web seo freelance est de 351 € HT/jour (soit environ 50 € HT de l’heure). Pour un salarié à plein temps, comptez 2 100 € brut par mois.

Dans tous les cas, pour dénicher la personne qui conviendra à vos besoins, n’hésitez pas à prendre le temps de discuter avec elle de ses centres d’intérêts, ses expériences, ses références. Parlez-lui également de votre entreprise, de votre vision de l’avenir, de vos valeurs. Et vérifiez qu’il soit en mesure de :

  • Diffuser des contenus chargés d’émotions : le storytelling est un excellent moyen de faire passer un message au lecteur tout en lui racontant une histoire.
  • Avide de savoir : il doit posséder une curiosité intellectuelle qui lui permette de dénicher de bonnes idées de contenus, et ce, même s’il possède un profil généraliste.
  • Muni d’un bon esprit de synthèse : il doit disposer d’un intérêt prononcé pour le web ou les centres de ressources, qui seront pour lui des sources d’informations inépuisables pour collecter, analyser, développer ou ajuster les idées de vos contenus.
  • Capable de maîtriser les outils informatiques et les règles du référencement sur internet.

Car lorsque l’on décide de recruter une personne, que ce soit un.e freelance ou un.e employé.e qualifié.e, il est important de bâtir une équipe cohérente.

En apprendre davantage :

Stratégie de contenu - Questions fréquentes (FAQ)

En bref :

Qu'est-ce qu’une stratégie de contenu ?

La stratégie de contenu repose sur la création de contenu pertinent et de qualité pour augmenter le trafic d’un site web, attirer l’attention de prospects qualifiés, développer la communication d’une marque.

Comment améliorer la performance éditoriale de mon entreprise ?

Définissez la mission de votre entreprise. Concentrez-vous sur le contenu textuel (titre, sous-titres, message, call-to-action, visuels, etc.) et les attentes et comportements de vos visiteurs. Soyez organisé et méticuleux. Entourez-vous des bonnes personnes.

 

Comment mon site web peut-il m'aider à gagner plus de visibilité en 2020 ?

Aujourd’hui, plus de 90 % du parcours d’achat se passe d’abord sur internet. La force d’un site web ? Être ouvert 24h/24, 7j/7, partout dans le monde. En répondant en temps réel aux besoins de vos consommateurs, vous vous assurez de ne plus jamais passer à côté d’une opportunité de vente !

Et si on parlait de vous maintenant ?

Je serai ravie de parler de vive voix de votre projet web, de l'élaboration de votre stratégie de contenu et de vos problèmatiques actuelles. 

Prenez rendez-vous pour un premier échange humain 🔜.

Me contacter
CTA je clique par pure curiosité

Inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir le 3e jeudi du mois, mes derniers articles publiés sur le blog et de belles infographies à partager sur vos réseaux sociaux.

Super, vous êtes dorénavant dans ma liste de contact.

0 Shares
Partagez
Tweet
Partagez
Pin
Email