30 pratiques ultra-performantes pour faire de l’inbound marketing comme un pro

Maintenant que vous êtes au clair sur ce qu’est l’inbound marketing, ses avantages et quelle stratégie mettre en œuvre selon votre secteur d’activité, il est temps de faire le point sur les différentes manières de se démarquer de la concurrence.

Pour vous aider, j’ai condensé les pratiques les plus performantes pour attirer des visiteurs web, les convertir en prospects qualifiés, leur faire signer des contrats, et les satisfaire… tant qu’à faire.

13 pratiques inbound pour attirer des visiteurs sur votre site web

 

L’objectif d’une stratégie de marketing entrant est de créer un écosystème qui génère automatiquement des bénéfices au fil du temps. Pour ce faire, appuyez-vous sur ces 13 leviers.

 

1 – Faites du SEO

 

Commençons par la base, le SEO (Search Engin Optimization), ou référencement naturel. Cette pratique consiste à rendre des pages web sublimes aux yeux des moteurs de recherche. Pour ce faire, il convient de flatter l’algorithme de Google comme suit :

  • La sécurité avant tout : protégez votre site avec le protocole https.
  • Google n’aime pas faire attendre ses visiteurs : vérifiez que vos pages se chargent rapidement.
  • Un balisage plus que parfait : soignez vos titres et balises.
  • Un bon maillage : les liens pertinents sont fondamentaux pour la popularité de vos pages tant internes qu’externes.
  • De l’interaction : enrichissez vos pages avec des images, des vidéos, des sons, vos visiteurs seront plus attentifs.
  • La qualité plus que la quantité : bichonnez vos écrits, actualisez-les et fournissez des réponses et des solutions à vos lecteurs.

 

2 – Utilisez des liens sponsorisés : Google et Facebook (Meta) Ads

 

Si vous souhaitez des ventes rapides, Google Ads est la meilleure stratégie à court terme pour attirer des visiteurs sur un site web. Toutefois, soyez conscient qu’il est important de prévoir un certain budget à dépenser (environ 350 €/ mois au minimum).

Pourquoi choisir Google Ads me direz-vous ? Tout simplement car Google est l’ami de tous les internautes qui recherchent une réponse à leurs questions.

  • ‍Quel est le meilleur plombier à Strasbourg ?
  • Trouver un consultant RH à Colmar
  • Comment attirer des visiteurs sur son site internet ?

‍Lorsque ceux-ci tapent une de ces requêtes, ils s’attendent à une réponse. Si votre site se place sur ces attentes, vous êtes extrêmement plus successible d’attirer des visites.

Les facebook ads, quant à eux, vous serviront à mettre en avant un post ou un évènement afin d’aller chercher un auditoire plus large. Voici une vidéo qui vous présente l’importance de créer des audiences avant de lancer vos publicités.

 

3 – Écrivez sur d’autres sites : guest blogging

 

En multipliant votre présence sur les plateformes, vous gagnerez en visibilité auprès de votre public. L’idéal est de proposer un partenariat d’écriture avec quelqu’un dont les compétences sont complémentaires aux vôtres. Ainsi, non seulement vous serez présent sans payer, mais en plus vous aurez l’occasion de démontrer vos connaissances à un public qui est naturellement intéressé par votre produit ou service.

 

4 – Mettez en place un programme d’affiliation

 

L’affiliation repose sur un réseau de sites partenaires prêts à parler de votre produit ou service en échange d’une rémunération sur les ventes, sur les clics ou sur les inscriptions à votre newsletter. Un programme d’affiliation est donc très avantageux pour :

  • Obtenir de la publicité gratuitement ;
  • Avoir un référencement plus rapide auprès de milliers d’autres sites ;
  • Avoir un meilleur taux de transformation.

 

5 – Affichez des comparateurs de prix

 

Les comparateurs de prix, ou les ShopBots, sont également un excellent moyen d’attirer des visiteurs de qualité vers un site web. Et c’est d’autant plus vrai pour les propriétaires de site marchand ! Selon les études actuelles, près de 50 % des internautes comparent les prix sur internet avant d’acheter.

 

6 – Créez et alimentez régulièrement (surtout) un blog

 

Parler de votre métier au travers d’un blog est également un très bon moyen de vous faire connaître. Le référencement d’un blog est facile, car il est plus souvent cité qu’un site commercial. C’est aussi un excellent terrain pour démontrer vos capacités via des cas pratiques.

 

7 – Utilisez les sites d’enchère et/ou les places de marché

 

Une autre solution pour gagner de la visibilité sur internet serait d’ouvrir une marketplace sur d’autres plateformes comme Amazon, LeBonCoin, Ebay, etc. Ces leaders incontournables, vous permettront de bénéficier d’une structure prête à l’emploi pour vendre vos objets notamment.

 

8 – Suscitez des influenceurs

 

Le marketing d’influence s’avère être un levier ultra-puissant pour vous faire connaître et attirer beaucoup de visiteurs sur votre site web à court terme. À plus long terme, il permet de travailler à la fois sur votre image et votre notoriété.

 

9 – Créez votre entreprise sur Google Business Profile, anciennement Google My Business

 

Ne pas utiliser Google Business Profile est presque considéré comme un suicide, notamment si vous vendez en local. En effet, sans lui, vous passez à côté de plusieurs visites gratuites sur votre site internet ! Avec un minimum d’efforts et aucun investissement financier, Google vous offre la possibilité de vous démarquer sur sa plateforme en montrant qui vous êtes.

 

10 – Créez des infographies

 

Les infographies sont particulièrement populaires sur les réseaux sociaux. Si l’angle traité est intéressant et pertinent, les internautes sont fortement enclins à les partager. Et qui dit partage, dit potentielle viralité ! Et qui dit potentielle viralité, dit beaucoup de visiteurs à venir sur votre site !

 

11 – Publiez vos propres études

 

Le principal avantage des études ou des rapports statistiques est de prouver à vos prospects que vous êtes un expert dans votre domaine. Créer des études basées sur des données exclusives est donc un très bon moyen de gagner des visites.

Découvrez un exemple et les modalités d’intégration dans cet article complémentaire sur les leads magnets.

 

12 – Échangez dans des espaces de diffusion

 

Pour faire connaître votre entreprise, et à nouveau démontrer votre expertise, les groupes de discussion sur les réseaux sociaux et les forums sont des endroits idéaux. Lorsque la discussion l’impose, il est alors possible de renvoyer le lecteur vers une page de votre site, générant ainsi un trafic supplémentaire qualifié.

 

13 – Faites de la veille

 

Posséder une stratégie de veille solide vous permettra :

  • D’améliorer votre e-réputation ;
  • D’adapter votre stratégie de contenu à la concurrence ;
  • D’anticiper les interrogations de vos futurs prospects.

C’est en travaillant sur ces 13 aspects inbound que votre site internet aura toutes les chances d’être visible aux yeux des internautes.

7 pratiques inbound pour convertir vos visiteurs en prospects

 

Dans la vie, il n’y a pas d’étrangers. Seulement des gens que vous n’avez pas encore rencontrés. Avec l’Inbound Marketing, c’est pareil. Les étrangers ne sont que des clients que vous n’avez pas encore rencontrés.

Donc après avoir respecté les normes et les standards du Web, répondu aux attentes de votre audience cible, vous être imposé comme une référence, la 2e étape consiste à convertir vos visiteurs en prospects.

Voici les 7 pratiques clés issues de l’inbound.

 

1 – Les CTA – Call To Action

 

Les CTA (Call to Action) ou appels à l’action sont utiles pour inciter vos internautes à agir et à cliquer sur vos différentes publications. Ils se matérialisent sous la forme de boutons d’action explicites au design très graphique (contact, paiement, abonnement, téléchargement, …), comme ci-dessous :

exemple de cta de payplug

 

Pour le rendre impactant, suivez ces quelques astuces :

  • Rédigez l’action à la première personne : « je télécharge le mini-guide ».
  • Utilisez des CTA intelligents : un logiciel comme Plezi rend cela possible.
  • Placez-les aux endroits stratégiques : les appels à l’action placés vers le bas ou à droite du contenu sont plus performants que les autres.
  • Essayez la psychologie inversée : « Voulez-vous obtenir plus de trafic sur votre site internet ? ». Au lieu d’avoir simplement un « oui » et un « non » en proposition, les options seront : « Oui, je veux plus de trafic » ou « Non, j’ai assez de trafic ».
  • Adoptez une couleur qui percute.
  • Ajoutez des éléments de réassurance : « Commencez votre essai gratuit » ou « Essai de 30 jours, aucune carte de crédit requise ».
  • Misez sur l’urgence.

Si l’internaute est convaincu et clique, il est renvoyé vers une page de destination. Votre fameuse proposition de valeur, le lead magnet.

Pour maximiser vos taux de conversions, vous pouvez aussi tester plusieurs versions sur une période définie préalablement via de l’A/B testing : jeu de couleur, tournure de phrase différente.

 

2 – Les Pop-up

 

Je vous vois venir : « Les pop-up, c’est le pire truc au monde ! ». Je suis d’accord avec vous… Mais pourquoi sont-ils si horribles ? Tout simplement, car ils sont majoritairement mal utilisés.

On est bien d’accord que vous n’allez pas la mettre dès que votre visiteur arrive sur votre page. Intégrez-les plutôt lorsqu’il s’apprête à en sortir.

Exemples d’utilisations de d’exit pop-up :

  • Offrez une remise ;
  • Présentez une offre de livraison gratuite ;
  • Redirigez vers d’autres contenus pertinents ;
  • Présentez une offre limitée dans le temps.

La Pop-up de sortie peut vous aider à transformer 10 à 15 % des visiteurs “perdus” en leads.

 

3 – Les landing pages

 

Vous avez capté l’attention de votre internaute. Il a cliqué sur votre appel à l’action. L’étape suivante est l’atterrissage sur votre landing page (d’où son nom de page d’atterrissage ou de destination).

Pour convertir, plusieurs éléments sont à placer sur cette page : quelle est votre offre, votre service ou le contenu offert.

Voici quelques recommandations pour la rendre parfaite :

  • Un titre qui définit l’offre ;
  • Un résumé clair et concis de l’offre ;
  • Un visuel accrocheur ;
  • Un formulaire de conversion ;
  • Une preuve sociale, comme des témoignages clients.

Et tout cela est rendu possible par les logiciels de marketing automation (100 % français 😉 !

 

4 – Les formulaires

 

Des visiteurs sont venus vous voir, c’est bon signe. Il ne reste plus qu’à leur donner envie de convertir. Le formulaire est un grand classique pour générer des leads sur le Web.

Voici quelques conseils supplémentaires pour les optimiser pour la conversion :

  • Gardez le formulaire le plus simple possible ;
  • Contextualisez le à l’objectif souhaité ;
  • Limitez le nombre de champs à remplir ;
  • Demandez des informations simples ;
  • Utilisez le pré-remplissage des champs ;
  • Utilisez les formulaires progressifs de Plezi ;
  • Mettez en pratique les astuces que vous venez de voir dans vos CTA.

 

5 – Les bots conversationnels

 

Un bot ou un agent conversationnel est un logiciel intelligent conçu pour converser avec son utilisateur. Les entreprises l’utilisent généralement pour améliorer leur gestion de la relation client.

Certains bots peuvent prendre la forme d’un visage humain pour simuler un véritable dialogue avec le client.

Ils sont très utiles pour répondre aux questions des internautes 24h/24, grâce à des réponses pré-enregistrées. En cas de demandes plus complexes, il est même possible de charger une personne de répondre aux questions de façon non automatique.

 

6 – Les helpdesk

 

Les helpdesk sont très populaires pour répondre plus rapidement aux questions des prospects (et clients). Ainsi, au lieu de les forcer à vous envoyer un email ou à vous appeler, proposez-leur d’envoyer un message via votre extranet clients.

Pour ceux qui ne sont pas familier avec ce dernier point, voici une courte explication. Un extranet est un site web sécurisé dont l’accès est limité uniquement à certains utilisateurs, clients, prestataires de services, fournisseurs, etc. Il permet de gérer l’information, la production et le contenu de manière ciblée, fiable et sécurisée. C’est le cas par exemple des banques en ligne, des opérateurs téléphoniques, des espaces client d’assurance, …

Le but est d’améliorer la satisfaction et votre image pour toutes les demandes ou questions.

 

7 – Les applications mobiles

 

Pour apporter plus de valeur et répondre aux besoins liés aux situations de mobilité de vos prospects, vous pouvez transformer votre site en application mobile.

Par exemple, si vous êtes à la tête d’un cabinet comptable, au lieu de mettre votre blog sur mobile, pourquoi ne pas proposer une application qui aide vos clients en période fiscale par exemple.

Le marché des applications mobiles vous aidera à vous différencier de vos concurrents…

graphique qui reprend le nombre d'application mobile

 

7 techniques inbound pour signer des contrats en ligne

 

En devenant votre propre média, vous créez une sorte de rendez-vous avec votre audience pour mieux la séduire. L’engagement est alors favorisé et le travail des commerciaux simplifié pour générer de nouvelles opportunités et finaliser les ventes.

Toutefois pour gagner en performance et signer plus de contrats, il convient de maîtriser les 7 points ci-dessous.

 

1 – Définissez précisément ce qu’est un prospect

 

Un prospect est un contact commercial qui a bénéficié d’une qualification de la part du service marketing, et qui a été remis au service commercial. A priori, il affirme une intention d’achat.

En bref, lorsqu’un utilisateur effectue une action comme demander le prix de votre logiciel ou de votre service, ou ajouter un produit dans son panier, c’est un signe qu’il est prêt à convertir.

 

2 – Mettez en place du lead scoring

 

Le Lead Scoring permet d’attribuer automatiquement une valeur à vos prospects en fonction de critères multiples : données professionnelles et/ou personnelles, engagement envers votre marque sur Internet, …  Ainsi, vos équipes de vente et de marketing peuvent se concentrer sur les clients potentiels les plus chauds.

Commencez avec un système simple sous la forme d’une grille de scoring au format Excel. Celle-ci doit être composée d’attributs positifs et d’attributs négatifs.

Voici des exemples d’attributs positifs :

  • Taille de l’entreprise inférieure ou supérieure à…
  • Chiffre d’affaire situé entre X et Y
  • Rôle du contact : Direction / Commerce / Ventes
  • Téléchargement d’un contenu
  • Inscription à une newsletter
  • A rempli un formulaire
  • A consulté X pages

Et des exemples d’attributs négatifs :

  • Taille de l’entreprise inférieure ou supérieure à…
  • N’a pas visité le site depuis X jours
  • N’a pas ouvert les e-mails depuis X jours
  • Rôle du contact : Stagiaire, Étudiant

Ensuite, attribuez pour chaque situation un score négatif ou positif.

Pour définir les scores, restez logiques, et basez-vous sur vos connaissances clients !

Finalement, un bon système de lead scoring doit vous permettre de:

 

  • Qualifier des prospects ;
  • Améliorer la génération de leads ;
  • Éliminer une grande part de subjectivité dans le processus de vente ;
  • Lancer automatiquement vos campagnes de nurturing.

 

3 – Appuyez-vous sur le lead nurturing

 

Lorsque vous avez converti un contact, il convient de maintenir et d’augmenter son intérêt. L’objectif, via le lead nurturing, est de créer une relation de confiance avec vos prospects.

En couplant votre logiciel de marketing automation et votre CRM vous pourrez qualifier et convertir plus de prospects en clients, et ce, plus rapidement.

 

4 – Alignez vos équipes marketing et vente

 

Trop souvent, les relations entre les équipes commerciales et marketing sont déconnectées les unes des autres. Le “smarketing” permet d’aligner vos équipes de marketing et de ventes pour qu’elles puissent travailler ensemble vers un même objectif : générer des ventes qualitatives et durables.

Après avoir défini vos objectifs en fonction de vos personas btob, vous n’aurez plus qu’à rédiger un contrat d’engagement qui définit les conditions entre les différentes parties.

Ce document explicite :

  • Le persona ciblé ;
  • Les objectifs visés ;
  • Le rôle de chacun et ses obligations ;
  • Le protocole lié à la gestion du lead et son transfert ;
  • La rémunération des équipes.

C’est avec ce type d’engagement que vous pouvez analyser vos performances et ajuster vos actions.

 

5 – Ne faites pas attendre vos leads

 

Les heures passent et le niveau d’intérêt de votre prospect diminue considérablement. Si vous ne vous dépêchez pas d’engager la relation, il y a de fort risque qu’il s’adresse à l’un de vos concurrents. Et là, adieu la conversion !

Pour transformer vos prospects en clients, soyez réactif, disponible et à l’écoute.

 

6 – Soyez humain

 

Tout être humain a besoin d’une raison pour consommer. À l’heure où la data et l’IA s’imposent dans le monde, il n’a jamais été aussi indispensable de remettre l’humain au cœur de la chaîne de valeur des entreprises.

La meilleure façon de vous démarquer est de donner aux gens ce qu’ils veulent, et c’est exactement le genre d’approche que propose le marketing humain à humain.

 

7 – Démarquez-vous

 

Pour conquérir un marché, il n’y a pas de secret : il faut se démarquer ! Aujourd’hui, il n’est plus suffisant d’être passionné et de s’investir à fond dans son projet pour réussir. La concurrence sur le web est rude.

Une analyse concurrentielle vous permettra de vous inspirer des bonnes pratiques de vos concurrents, de distinguer leurs points forts et leurs points faibles, et de prendre le contrepied. Ensuite, suivez le taux de réussite de vos campagnes de marketing intelligentes et mettez en place des améliorations.

 

3 astuces fiables pour fidéliser vos clients sur le long terme

 

La fidélité d’un client se caractérise par la répétition d’achats de produits ou services auprès d’une même entreprise. Elle reflète ainsi la préférence consciente (ou inconsciente) de l’acheteur pour votre offre, et non celle de la concurrence.

Fidéliser ses clients nécessite donc de créer une relation durable au travers de dispositifs positifs et engageants. Voici quelques recommandations aux niveaux marketing et commercial :

  • Contrôlez la satisfaction de vos clients à travers des enquêtes de mesure de la propension et de la probabilité de recommandation d’une marque X, d’un produit Y ou d’un service Z
  • Entretenez votre fichier clients en renseignant les habitudes et le comportement d’achat de chaque consommateur
  • Mettez en œuvre des outils de fidélisation comme les programmes de fidélité, le parrainage ou les offres promotionnelles personnalisées

Certes, cette stratégie s’opère sur le long terme, mais ses retombées sont extrêmement positives et rentables.

Voilà, vous connaissez désormais tous les outils utilisés par les propriétaires de site web à succès ! Dans quelques semaines, vous serez un pro de l’inbound marketing !

Mon site est-il fait pour l’inbound marketing ?

 

Pour le savoir, je réalise mon propre audit !

 

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This