Démarrer avec Google Analytics : comment bien faire ?

Mis à jour le 28/07/2020 | Publié le 07/05/2020 | Analyse Data

Vous débutez avec l’analyse web et vous aimeriez faire vos premiers pas avec Google Analytics ? Dans ce mini-guide, vous découvrirez :

  • Les bases de l’outil : intérêts, avantages, inconvénients.
  • Une série de liens utiles pour vous former si le cœur vous en dit.
  • Les toutes premières configurations : vous apprendrez que (contrairement à ce que beaucoup pensent) l’outil permet de respecter les utilisateurs, notamment grâce au RGPD.

Bien évidemment, je ne vous laisserai pas partir sans quelques astuces essentielles pour vraiment bien démarrer avec Google Analytics. 

Vous êtes prêt.e ? Alors c’est parti…

Temps de lecture

6

minutes
1,527 mots
Comment bien faire pour démarrer avec Google Analytics ?

Comprendre les bases pour bien démarrer avec Google Analytics

 

Définition

 

Google Analytics est un outil de statistique gratuit fourni par Google depuis 2005. Il permet à chaque propriétaire d’un site Internet de connaître son audience et d’analyser le parcours de ses visiteurs au travers de graphiques chiffrés personnalisables. La richesse de ses fonctions a rendu l’outil très populaire sur le marché de la web analytique.

 

Destiné aux petites et grandes entreprises, mais aussi aux sites personnels, Google Analytics s’avère pourtant être un outil assez complexe si l’on souhaite utiliser son plein potentiel.

 

Que permet Google Analytics pour une entreprise déjà présente sur le net ?

 

Le but d’un site internet professionnel est avant tout de générer du trafic et du chiffre d’affaires. Google Analytics répond parfaitement à ce besoin et permet notamment :

 

  • D’améliorer les processus de conversion ;
  • De rentabiliser les campagnes marketing (SEO, SEA, Publi-reportage, Publicité Offline) ;
  • De mesurer les retours sur investissement ;
  • De créer des objectifs de croissance ;
  • De mesurer les interactions des internautes, la provenance du trafic, le nombre de pages vues, le temps passé sur une page, le taux de rebond, …

Google Analytics n’est pas seulement un compteur de visites, il est un véritable allié marketing, un puissant outil stratégique.

 

Les avantages de Google Analytics

 

Selon Wikipedia, Google Analytics est utilisé par plus de 10 millions de sites, soit plus de 80 % du marché mondial. On peut donc en déduire qu’il répond à un besoin réel et doit posséder de nombreux avantages.

Après avoir installé sur votre site web le morceau de code ci-dessous :

vous pourrez :

 

  • Analyser votre audience : données géographiques, langue, appareil utilisé, navigateurs utilisés, données démographiques, centres d’intérêts, etc. ;
  • Étudier les performances de votre site : taux de rebond, pages/sessions vues, temps passé sur vos pages, taux de conversion, conversions réalisées, vitesse du site, chemin de conversion, flux de comportement ;
  • Connaître les sources de votre trafic Web : trafic direct, trafic organique, trafic payant, trafic social, trafic referral ;
  • Recevoir des alertes par e-mails de vos statistiques ;
  • Découvrir des pistes d’amélioration ;
  • Améliorer votre marketing de contenu ;
  • Suivre la performance de vos mots-clés ;
  • Identifier vos pages ou vos liens les plus cliqués par vos visiteurs ;
  • Segmenter vos visiteurs.

En ayant une vision très claire de votre visiteur type, vous pourrez alors réajuster votre stratégie de contenu pour être en phase avec les besoins de vos prospects.

 

Les inconvénients de Google Analytics

 

Toutefois, il convient de noter que derrière tous ces beaux avantages se cachent aussi quelques inconvénients.

Si l’on prend Google Analytics dans sa version brute, on constate qu’il a tendance à nous pousser à consulter un certain type de métriques seulement. Ce qui vous amènera potentiellement à créer des contenus générateurs de clics plutôt que des contenus de qualité !

Certains marqueteurs vont même jusqu’à dire que l’outil a « appauvri le marketing ». En effet, afin d’économiser sa bande passante, les données collectées et le calcul de certaines métriques se fait à partir d’extrapolation d’un sous-ensemble de données.

D’autres entrepreneurs auront tendance à rejeter l’outil pour des questions de propriété et de confidentialité des données. En effet, les conditions d’utilisation de Google lui permettent d’accéder à vos données et de les exploiter à titre commercial.

 

Je débute avec Google Analytics, comment me former ?

 

Vous piétinez à comprendre le fonctionnement de Google Analytics et vous aimeriez en retirer le maximum. Pour vous former convenablement à l’utilisation de l’outil, deux solutions s’offrent à vous :

  • Vous inscrire à Analytics Academy : il s’agit d’une plateforme gratuite de cours en ligne avec à la clé, la certification Google Analytics Individual Qualification, reconnue dans l’ensemble du secteur.
  • Regarder des tutoriels vidéos : YouTube regorge de tutoriels pour mieux appréhender les bases de Google Analytics. Voici à mon sens les vidéos les plus performantes sur le sujet :

 

Configuration de Google Analytics pour débutant

 

Après avoir installé votre code de suivi et regardé quelques tutoriels pour mieux comprendre le fonctionnement de l’outil, vous devrez vérifier régulièrement les métriques suivantes :

  • Les types d’acquisitions ;
  • Les pages de destination ;
  • Les pages de sortie ;
  • Les flux de comportement ;
  • La fidélité des visiteurs ;
  • La durée d’une session.

Ces données vous permettront de comprendre les grandes tendances de votre site afin d’en améliorer les performances. Mais avant toute chose, vous devrez vous assurer d’être en conformité avec la nouvelle réglementation RGPD.

Voici 4 étapes essentielles à réaliser dans Google Analytics que peu de propriétaires de site connaissent :

 

Étape 1 : être en accord avec le traitement des données

 

Pour cela, rendez-vous dans :

Administration – Paramètres du compte – Consulter la modification. Vérifiez bien que vous avez accepté le traitement des données.

 

Étape 2 : déclarer les administrateurs du traitement des données

 

Configurez l’outil à l’aide de la page suivante :

Administration – Paramètres du compte – Gérer les détails du DPA (il s’agit de la même page que précédemment). Ici, vous devez renseigner les informations de contact de votre entreprise.

 

Étape 3 et 4 : configurer le délai de conservation des données et vos marqueurs

Rendez-vous dans :

Administration – Informations de suivi – Conservation des données. Pour rappel, un visiteur inactif pendant 3 ans (36 mois) doit être supprimé ou mis dans une liste d’opposition. Au bout de 13 mois, un nouveau consentement doit être demandé pour le traitement des cookies.

 

Si vous souhaitez respecter vos internautes et leurs données personnelles, ne faites pas l’impasse sur ces 4 étapes.

 

Quelques astuces pour bien utiliser l’outil

 

Une fois toutes ces étapes réalisées, vous aimeriez utiliser Google Analytics comme un pro. Je vais donc vous donner quelques astuces :

 

Focalisez-vous sur la conversion et non sur le trafic

 

La performance d’un site web ne se traduit pas seulement par l’acquisition de trafic. Ce qui vous fera augmenter votre chiffre d’affaires, c’est la conversion ! Un internaute qui convertit est un internaute qui valide un achat, un formulaire de contact, une précommande, une inscription à une newsletter, le téléchargement d’un ebook, etc. Il devient alors un client ou un prospect qualifié.

 

Trackez vos évènements

Comment se comporte vos internautes face à vos contenus web ? Lisent-ils vos contenus jusqu’au bout ? Regardent-ils vos vidéos ? Cliquent-ils sur vos CTA (call-to-action) ? Sont-ils intéressés par vos produits et/ou services.

 

Segmentez vos audiences pour mieux comprendre l’origine de votre trafic

 

L’outil permet de créer des vues sur les données de son site issues d’une partie de votre audience. Utilisez-le pour faire des micro-analyses et optimiser certains points de vos contenus digitaux.

 

Personnalisez vos tableaux de bord

Afin d’être efficace, profitez des paramétrages de l’outil pour créer votre propre compte de suivi.

 

Installez Google Analytics sur WordPress

 

Vous développez votre site web sous WordPress ? Pourquoi ne pas installer directement votre nouvel outil de tracking dans votre CMS ?

À l’aide d’un simple plugin, vous aurez accès à tout au même endroit.

 

Les alternatives à Google Analytics

 

L’outil ne vous a pas convaincu ? Vous aimeriez une alternative à la solution la plus populaire du Web ?

Pas de soucis, voici les deux principaux concurrents de Google Analytics : XiTi et Piwik.

De nombreux propriétaires de site web préfèrent avoir recours à ces outils pour trois raisons principales : la facilité d’utilisation, la protection de la vie privée, l’éthique.

Alors si vous n’aimez pas Google, sachez que d’autres solutions existent.

 

Il s’agit là d’un excellent outil d’analyse web. Néanmoins, malgré le fait qu’il soit gratuit, il peut paraître effrayant lorsque l’on débute sur Internet ! 

Alors avant de vous lancer dans l’aventure, je vous conseille fortement de suivre quelques tutoriels pour bien comprendre tout son fonctionnement. Vous serez beaucoup plus à l’aise pour démarrer avec Google Analytics

81 / 100 Score SEO

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Shares
Partagez
Tweet
Partagez
Pin
Email