Démarrer avec Google Analytics : vos premiers pas

Vous débutez avec l’analyse web et vous aimeriez faire vos premiers pas avec Google Analytics ?

Dans ce mini-guide, vous découvrirez :

  • Les bases de l’outil : intérêts, avantages, inconvénients.
  • Une série de liens utiles pour vous former si le cœur vous en dit.
  • Les toutes premières configurations : vous apprendrez que (contrairement à ce que beaucoup pensent) l’outil permet de respecter les utilisateurs, notamment grâce au RGPD.

Prêt.e pour démarrer avec Google Analytics ? Alors c’est parti…

Note : depuis le 14 octobre 2020, Google a déployé officiellement Google Analytics 4 (GA4). Fin juillet 2021, l’outil n’est toujours pas complet.

Comprendre les bases pour bien démarrer avec Google Analytics

 

Définition

 

Google Analytics est un outil de statistique gratuit fourni par Google depuis 2005. Il permet à chaque propriétaire d’un site Internet de connaître son audience et d’analyser le parcours de ses visiteurs au travers de graphiques chiffrés personnalisables. La richesse de ses fonctions a rendu l’outil très populaire sur le marché de la web analytique.

Destiné aux petites et grandes entreprises, mais aussi aux sites personnels, Google Analytics s’avère pourtant être un outil assez complexe si l’on souhaite utiliser son plein potentiel.

 

Que permet Google Analytics pour une entreprise déjà présente sur le net ?

 

Le but d’un site internet professionnel est avant tout de générer du trafic et du chiffre d’affaires. Google Analytics répond parfaitement à ce besoin et permet notamment :

  • D’améliorer les processus de conversion ;
  • De rentabiliser les campagnes marketing (SEO, SEA, Publi-reportage, Publicité Offline) ;
  • De mesurer les retours sur investissement ;
  • De créer des objectifs de croissance ;
  • De mesurer les interactions des internautes, la provenance du trafic, le nombre de pages vues, le temps passé sur une page, le taux de rebond, …

Mais Google Analytics n’est pas seulement un compteur de visites, c’est aussi un véritable allié marketing. Un puissant outil stratégique.

 

Les avantages de Google Analytics

 

Selon Wikipedia, Google Analytics est utilisé par plus de 10 millions de sites, soit plus de 80 % du marché mondial. On peut donc en déduire qu’il répond à un besoin réel et doit posséder de nombreux avantages.

Après avoir installé sur votre site web ce morceau de code :

code google analytics

vous pourrez :

 

  • Analyser votre audience : données géographiques, langue, appareil utilisé, navigateurs utilisés, données démographiques, centres d’intérêts, etc. ;
  • Étudier les performances de votre site : taux de rebond, pages/sessions vues, temps passé sur vos pages, taux de conversion, conversions réalisées, vitesse du site, chemin de conversion, flux de comportement ;
  • Connaître les sources de votre trafic Web : trafic direct, trafic organique, trafic payant, trafic social, trafic referral ;
  • Recevoir des alertes par e-mails de vos statistiques ;
  • Découvrir des pistes d’amélioration ;
  • Améliorer votre marketing de contenu ;
  • Suivre la performance de vos mots-clés ;
  • Identifier vos pages ou vos liens les plus cliqués par vos visiteurs ;
  • Segmenter vos visiteurs.

En ayant une vision très claire de votre visiteur type, vous pourrez alors réajuster votre stratégie de contenu pour être en phase avec les besoins de vos prospects.

 

Les inconvénients de Google Analytics

 

Toutefois, il convient de noter que derrière tous ces beaux avantages se cachent aussi quelques inconvénients. Si l’on prend Google Analytics dans sa version brute, on constate qu’il a tendance à nous pousser à consulter un certain type de métriques seulement. Ce qui vous amènera potentiellement à créer des contenus générateurs de clics plutôt que des contenus de qualité !

Certains marqueteurs vont même jusqu’à dire que l’outil a « appauvri le marketing ». En effet, afin d’économiser sa bande passante, les données collectées et le calcul de certaines métriques se fait à partir d’extrapolation d’un sous-ensemble de données.

D’autres entrepreneurs auront tendance à rejeter l’outil pour des questions de propriété et de confidentialité des données. Même si les choses tendent à changer avec la nouvelle version de l’outil.

 

Je débute avec Google Analytics, comment me former ?

 

Vous piétinez à comprendre le fonctionnement de Google Analytics et vous aimeriez en retirer le maximum.

Pour vous former convenablement à l’utilisation de l’outil, deux solutions s’offrent à vous :

  • Vous inscrire à Analytics Academy : il s’agit d’une plateforme gratuite de cours en ligne avec à la clé, la certification Google Analytics Individual Qualification, reconnue dans l’ensemble du secteur.
  • Regarder des tutoriels vidéos : YouTube regorge de tuto pour mieux appréhender les bases de Google Analytics. 

Configuration de Google Analytics pour être en conformité avec le RGPD

 

Vous n’êtes pas encore prêt à passer à GA4 ? Mais protéger la sécurité des données personnelles de vos visiteurs est une de vos priorités… Voici la procédure à suivre pour rendre GA conforme au RGDP :

Étape 1 – Pour être en accord avec le traitement des données.

Rendez-vous dans :

Administration – Paramètres du compte – Consulter la modification. Vérifiez bien que vous avez accepté le traitement des données.

Étape 2 – Configurez les administrateurs du traitement des données :

Toujours dans l’onglet Administration – Paramètres du compte, sélectionnez « Gérer les détails du DPA ».

Renseignez les informations de contact de votre entreprise.

Étape 3 – Configurez le délai de conservation des données et des marqueurs :

Cette fois-ci dans l’onglet Administration, choississez « Informations de suivi » et  « Conservation des données ».

Validez la durée pendant laquelle vous conververez les données personnelles de vos visiteurs.

Pour rappel, un visiteur inactif pendant 3 ans (36 mois) doit être supprimé ou mis dans une liste d’opposition.

Dans un délai maximum de 13 mois, un nouveau consentement doit être demandé pour le traitement des cookies.

 

Quelques astuces pour bien utiliser l’outil

 

Maintenant que tout cela est fait, voici quelques astuces pour utiliser Google Analytics comme un.e pro :

Astuce 1 – Focalisez-vous sur la conversion et non sur le trafic

La performance d’un site web ne se traduit pas seulement par l’acquisition de trafic.

Ce qui fera augmenter votre chiffre d’affaires, c’est la conversion !

Un internaute qui convertit est un internaute qui valide un achat, un formulaire de contact, une précommande, une inscription à une newsletter, le téléchargement d’un ebook, etc.

Il devient alors un client ou un prospect qualifié.

Astuce 2 – Trackez vos évènements

Si l’outil permet de mieux comprendre son audience et son marché grâce aux données démographiques et concurrentielles, il permet aussi d’analyser en profondeur le comportement des utilisateurs on-site :

  • Lisent-ils vos contenus jusqu’au bout ?
  • Regardent-ils vos vidéos ?
  • Cliquent-ils sur vos CTA (call-to-action) ?
  • Sont-ils intéressés par vos produits et/ou services ?

En ajoutant des paramètres spécifiques aux URL de vos pages web, vous pourrez ainsi identifier les campagnes qui renvoient le plus de trafic.

Vous disposerez alors d’axes d’amélioration potentiels réels.

Vous n’aurez plus à réajuster vos contenus à l’aveugle.

Astuce 3 – Segmentez vos audiences pour comprendre l’origine de votre trafic

Les segments permettent d’analyser les données de votre site avec plus de précision.

En filtrant les utilisateurs et les sessions selon différents critères, vous pourrez mieux optimiser certains points de vos contenus digitaux.

Google Analytics propose des segments déjà prédéfinis tels que :

  • Le trafic généré par les liens commerciaux ;
  • Le trafic généré par les résultats naturels ;
  • Les nouveaux utilisateurs ;
  • Les sessions avec rebond ;
  • Le trafic sur mobile ou tablette ;
  • Et bien d’autres…

Pour appliquer des segments prédéfinis, suivez cette procédure.

Il vous suffira de sélectionner l’un ou l’autre des segments existants.

Pour créer des segments personnalisés, il vous suffira juste de cliquez sur « Nouveau Segment » et de le paramétrer comme bon vous semble en suivant les différentes étapes.

google analytics segments

Astuce 4 – Personnalisez vos tableaux de bord

Afin d’être encore plus efficace, je vous conseille de personnaliser vos tableaux de bord.

Chaque vue est associée par défaut à un tableau. Si pour certain cela s’avère suffisant, les tableaux de bord ne sont réellement utiles que si vous les créez et les personnalisez à votre goût.

Google vous explique tout sur cette page.

Astuce 5 – Installez Google Analytics sur WordPress

Si vous utilisez WordPress comme CMS et que vous n’avez pas trop envie de vous prendre la tête à connecter les 2 outils – bien mieux pour analyser les statistiques, planifier et créer de meilleurs contenus – installez le plugin Google Analytics.

Désormais, vous voilà fin prêt.e pour démarrer l’analyse de votre site web avec Google Analytics. Bravo !!!

analytics trafic web

Trafic Web : De petites actions pour une croissance maximale

 

Vous avez un site internet et aimeriez en améliorer la qualité, la performance et l'efficacité ? 

Travaillez sur l'ensemble des points de ce guide ! 

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This