Sélectionner une page

Content manager freelance : un partenaire de confiance pour créer et promouvoir vos contenus web

Pour satisfaire toutes vos attentes en matière de création de contenu, vous avez besoin d’un seul et unique partenaire, qui n’est autre que le content manager freelance.

En effet, avec ses larges compétences, lui seul est capable de gérer votre projet web de A à Z.

De la mise en place d’une stratégie, à la création de contenu, en passant par l’analyse des données ou la gestion d’une équipe, ce partenaire privilégié est capable à lui seul de remplacer 6 personnes.

Zoom sur son rôle, ses missions, et tout ces petits trucs qui font de lui un acteur hors-pair pour le développement de votre activité.

Externaliser sa création de contenu : quand, pourquoi, qui ?

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, intéressons-nous quelques instants, au moment fatidique où il est nécessaire pour un dirigeant d’entreprise d’externaliser sa création de contenu.

Nous sommes tous d’accord sur un point : les résultats liés au Content Marketing ne sont plus à démontrer. Il s’agit là d’une stratégie de long terme qui rapporte plus de trafic, plus de leads qualifiés, et donc de fait, plus de clients finaux.

pour le content manager freelance le contenu est roi

Une fois convaincu.e, un problème majeur persiste : qui va bien pouvoir créer ce bon contenu quand les ressources, les compétences, les expertises sont absentes en interne.

Faut-il recruter ? Travailler avec un ou des freelances ?

Vaste débat…

Pas tant que ça, la réponse est toute simple !

Si vous ne souhaitez pas solliciter vos équipes en interne pour réaliser de manière autonome des tâches pour lesquelles elles ne sont pas qualifiées, ou si vos besoins sont ponctuels et ne justifient pas un recrutement, il est conseillé de faire appel au service d’un content manager indépendant.

D’ailleurs de manière générale, le freelancing est l’option qui offre le plus de souplesse aux entreprises en terme de recrutement.

Souvent méconnu ou incompris, ce statut a pourtant subi une envolée spectaculaire au cours des 12 dernières années. En 2019, on dénombrait pas moins de 930 000 freelances en France (source : malt.com), soit une hausse de 145 %.

Si les métiers de la tech (développeurs, data scientists, devOps…) étaient déjà bien inscrits dans cette mouvance, les métiers de l’image, du webmarketing, de la communication représentent dorénavant également une part importante.

Engager un content manager freelance offre alors de nombreux avantages pour les entreprises :

  • Acquérir la compétence voulue de façon ponctuelle et uniquement pour la durée nécessaire du projet.
  • Disposer de nombreuses compétences en marketing.
  • Avoir un interlocuteur unique pour votre projet web.
  • Avoir éventuellement un formateur qualifié pour passer la main à vos équipes en interne par la suite.

Si, en plus, celui-ci dispose d’un background professionnel dans votre domaine d’activité, c’est « jackpot » !

Vous serez assuré d’avoir quelqu’un qui comprend les enjeux de votre structure et de votre métier, et qui soit toujours à jour des dernières techniques marketing qui marchent.

En plus, vous n’aurez pas besoin de chercher à recruter 6 personnes différentes :

 

  • Un copywriter pour rédiger vos pages de vente ;
  • Un rédacteur SEO pour optimiser vos articles de blog ;
  • Un strategist pour mettre en place votre stratégie de contenu ;
  • Un éditeur pour implanter dans votre CMS (WordPress) vos articles fraîchement rédigés ;
  • Un Community Manager pour faire la promotion de vos contenus ;
  • Un chef de projet pour chapeauter tout ce beau monde.

Content manager : définition

 

Un content manager est un professionnel qui manage la stratégie marketing d’une entreprise. C’est lui qui décide ce qui doit être créé, partagé et diffusé pour le compte de celui qui l’engage. On peut dire qu’il est la pierre angulaire de la production de contenus et des messages marketing de l’entreprise visée.

Le plus souvent, lorsque l’entreprise dispose d’une équipe marketing, il travaille en étroite collaboration avec les responsables SEO, SEM, fidélisation et partenariats, ainsi qu’avec les équipes produits, ventes et support clients. 

Si ce n’est pas le cas, il ne rencontrera pas de grandes difficultés pour gérer l’ensemble de ces spécificités. En effet, le content manager maîtrise parfaitement les techniques liées au content marketing, au référencement, au copywriting, au social media. 

Content manager : formation

Le content manager s’est formé soit en école, soit en autodidacte. 

S’il est passé par la case scolaire, il a étudié en école de communication, de marketing, de journalisme, de publicité ou en écoles spécialisées web.

Si au contraire, il s’est formé en autodidacte, il est fort probable qu’il se soit inspiré des meilleurs experts en matière de référencement, de création de contenu, de publicité, …

Les métiers relatives au web n’étant pas très anciens, il y a de fortes chances que vous soyez en contact avec ce dernier.

À noter que les évolutions technologiques, les nouveaux modes de consommations, les changements d’algorithmes des moteurs de recherche, l’obligent à réaliser une veille constante pour toujours rester à la page. Donc apprendre seul n’est pas un problème pour lui.

Alors concrètement, quelles missions peut-on déléguer à un content manager freelance ?

 

Le Content Manager définit tout d’abord la stratégie de contenus de manière globale pour l’entreprise, à partir d’un travail d’analyse de positionnement sur le marché. Pour ce faire, il réalise d’une part une étude des personas visés, d’autre part, un benchmark digital.

L’étude des personas permet d’avoir une compréhension globale des centres d’intérêt des clients, des tendances, des comportements, mais aussi des habitudes de consommation. Cette étape est cruciale pour publier des contenus en adéquation avec leurs attentes.

buyer persona

Le benchmark digital, quant à lui, permet d’identifier, d’évaluer des performances, d’établir des points de référence, de construire des inventaires, par rapport à des produits et/ou services d’entreprises concurrentes, afin de déterminer les meilleures stratégies à adopter.

benchmark digital

Si ses compétences le permettent, il peut au préalable, avant de démarrer sa mission, proposer et réaliser pour le compte de son client, un audit du site. Celui-ci est toujours bienvenu pour détecter les faiblesses techniques et rédactionnelles, et ainsi repartir sur des bases plus saines.

Après avoir défini de façon claire et objective les contenus à créer et à diffuser, il peut prendre en charge la rédaction et la promotion des contenus sur l’ensemble des supports disponibles (site web blogs, réseaux sociaux, newsletter) ou chapeauter les équipes en place (contributeurs internes ou externes : rédacteurs web, UX designers, community manager, autres prestataires).

Une fois les campagnes de contenus lancées, le freelance web content manager effectue un suivi des retombées pour mesurer le ROI des différents canaux utilisés et ajuster en continu les contenus, les modes de production et les canaux choisis.

Quelles autres compétences possède un digital content manager freelance ?

 

Le Content Manager Freelance doit par ailleurs :

 

  • Disposer de solides qualités rédactionnelles :
  • Avoir une bonne culture générale s’il souhaite aborder différents sujets pour le compte de clients divers et variés ou au contraire être spécialisé dans une thématique donnée.
  • Être au fait des dernières stratégies de visibilité en ligne ;
  • Avoir de bonnes notions en marketing (inbound marketing, storytelling, stratégie d’influence, copywriting, référencement naturel, publicité payante) ;
  • Posséder une bonne connaissance des méthodologies d’études marketing (analyses, enquêtes d’opinion, études qualitatives et quantitatives) ;
  • Être familier avec une ou plusieurs solutions de gestion de contenu (CMS) de type WordPress ou Drupal ;
  • Avoir une compréhension poussée de la façon dont fonctionnent les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo).
  • Être à l’aise pour accompagner et conseiller ses clients pendant la phase de cadrage stratégique des projets inbound marketing (conception de la ligne éditoriale / content mapping) ;
  • Assurer le pilotage éditorial : veille et sourcing de sujets, suivi du planning et de la performance des contenus, coordination et ajustement de la stratégie.

Comment travailler avec un content manager freelance ?

 

Maintenant que vous êtes prêt.e à collaborer avec un content manager freelance, vous devez impérativement faire le point sur vos besoins.

  • Quels objectifs voulez-vous atteindre avec votre stratégie de contenu ?
  • Quelles sont les compétences dont vous avez besoin ?
  • Quelles sont les compétences qui manquent à vos équipes ?
  • Sur quelle durée souhaitez-vous vous engager ?

Ensuite, vous devrez penser à définir son périmètre d’intervention et la façon dont vous souhaitez l’intégrer à votre entreprise.

  • Quelles missions allez-vous confier à votre content manager freelance ?
  • Comment souhaitez-vous travailler avec lui/elle (oui, ce ne sont pas que des hommes) ?

Il vous faudra également définir le budget à allouer à votre freelance. Cette partie sera sans doute la plus difficile, comme toujours, mais sachez que faire appel au service d’un freelance vous coûtera beaucoup moins cher que par le biais d’une agence.

Pour finir, il ne vous restera plus qu’à l’intégrer à votre entreprise. Faites-lui sentir qu’il fait partie de votre équipe, que son rôle est pris au sérieux, etc.

questions à poser content manager freelance

Les questions à poser à votre futur content manager freelance

 

Poste clé pour les sociétés qui souhaitent se tourner vers l’inbound marketing, il n’en reste pas moins difficile de cerner un profil idéal pour gérer son projet web.

Pour vous faciliter la tâche, voici quelques questions que vous pourriez poser à votre futur partenaire :

– Pouvez-vous me fournir un exemple de contenu que vous avez créé pour éduquer les lecteurs ?

Apporter de la valeur ajoutée aux lecteurs est l’élément principal de sa mission. Au travers d’infographies, de livres blancs, d’articles, de vidéos, par exemple, il éduquera vos cibles au sujet de votre entreprise.

– Comment décidez-vous du sujet et du format que doit prendre un contenu ?

Les choix du sujet et du format font partie intégrante de la stratégie de marketing de contenu. Grâce à cette question vous pourrez évaluer sa capacité d’analyse et d’identification de la cible.

– Comment créez-vous un contenu ?

Un content manager est au fait des techniques de rédaction web seo : recherche de mot clé, optimisation, ajout de lien, d’images, de vidéos, de CTA. Mais aussi des processus pour écrire efficacement.

– Comment Google référence-t-il le contenu ?

Si vous souhaitez vous positionner sur Google, votre content manager doit parfaitement être au fait des exigences de celui-ci en matière de référencement du contenu. Même s’il n’est pas forcément un spécialiste du SEO, des connaissances de base sont indispensables : backlinks, autorité du site, mots-clés dans l’URL, etc.

– Selon vous, qu’est-ce qui rend un contenu performant ?

Il y a de nombreuses réponses possibles à cette question : le trafic, les visites, les retweets et les likes, la position dans la SERP, les commentaires, les leads et ventes générées, etc. S’il si connaît vraiment, il pourra, par exemple, justifier sa réponse et vous expliquer en quoi le trafic permet d’identifier si un contenu est performant.

– De quelle.s façon.s est-il possible d’inciter d’autres personnes à faire des liens vers votre contenu ?

Un spécialiste du marketing de contenu vous répondra :

Qu’il intègre du contenu, comme des infographies, pour que d’autres personnes puissent les réutiliser, par exemple.

Qu’il privilégie la rédaction de longs contenus pour asseoir votre autorité sur un sujet en particulier, pour ainsi renvoyer une image d’expert à vos lecteurs.

Qu’il fait appel à des influenceurs pour toucher une plus large audience et espérer obtenir des liens en retour.

À travers ces quelques questions, vous verrez assez rapidement s’il possède les compétences et la motivation nécessaires pour vous accompagner dans votre projet.

Un content manager freelance n’est autre qu’un maître des personas, un moulin à idées, un raconteur d’histoire, un semeur de contenus, un chasseur de leads, un pilote de stratégie.

Grâce à ses larges compétences en matière de rédaction, de stratégie et d’analyse, il se positionne comme un partenaire sur le long-terme, unique, rentable et qualifié.

Soucieux de son image et de sa renommée, votre satisfaction sera sa priorité au quotidien, et si le courant passe bien, votre plus fidèle allié.

FAQ :

Content manager : définition

Un content manager est un professionnel qui manage la stratégie marketing d’une entreprise. C’est lui qui décide ce qui doit être créé, partagé et diffusé pour le compte de celui qui l’engage.

Content manager : formation

Le content manager s’est formé soit en école de communication, de marketing, de journalisme, de publicité ou en écoles spécialisées web, soit en autodidacte auprès des meilleurs experts en matière de référencement, de création de contenu, de publicité, …

Quelles missions peut-on déléguer à un content manager freelance ?

Un content manager freelance peut prendre en charge la création, la diffusion, la promotion du contenu. Mais ses compétences ne s’arrêtent pas là.

Besoin de soutien pour créer ou améliorer vos supports web ?

Sélectionnez directement dans mon agenda la plage horaire qui vous convient.

Nous pourrons alors discuter pendant 30 minutes de ce qui vous préoccupe actuellement.

1 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
Email