Cahier des charges rédaction web : 8 conseils pour le rédiger correctement

Mis à jour le 12/07/2020 | Publié le 20/02/2020 | Rédaction web

Un cahier des charges en rédaction web (CDC) est un document fourni au tout début d’un projet de refonte ou de création de site qui précise les contraintes techniques et rédactionnelles nécessaires aux acteurs du projet. Il encadre le travail des rédacteurs et définit clairement les besoins et le résultat souhaité par les entrepreneurs qui souhaitent développer leur activité en ligne.

Alors qu’on se le dise, il s’agit là d’un véritable casse-tête : avez-vous bien pensé à tout ? Est-il assez détaillé et compréhensible ? Avez-vous précisé tous les points importants ? Votre méthodologie est-elle la bonne ?

Mais soyez rassuré(e) : produire un cahier des charges devient un jeu d’enfant lorsque l’on sait formaliser ses besoins. Cet article va vous détailler étape par étape le processus pour piloter votre projet de rédaction web sans obstacles : qui, quoi, comment ?

La bonne nouvelle, c’est qu’un cahier des charges ne demande pas d’expertise particulière. Vous avez simplement besoin de vous familiariser avec les différents éléments de la rédaction web, et de vous lancer ! Votre fil rouge, c’est de répertorier dans le cahier des charges toutes les informations nécessaires au chargé de rédaction web pour mettre en place un calendrier éditorial adapté, et écrire des articles conformes à vos attentes.

Car qui dit meilleurs articles, dit meilleur référencement naturel.

1️⃣ Dans l’idéal, faites rédiger le cahier des charges par la personne qui contrôlera le travail. Vous gagnerez ainsi du temps, et bien des incompréhensions. De plus, évitez de multiplier les interlocuteurs pour éviter une perte d’informations. Un chef de projet de votre côté, un rédacteur web de l’autre, c’est tout ce qu’il vous faut pour la rédaction !

Quelles informations inclure dans votre cahier des charges ?

Une présentation de votre entreprise et de votre projet

2️⃣  Présentez votre activité, le type d’entreprise que vous êtes, vos thèmes de prédilection, vos motivations, les spécificités de votre secteur d’activité (e-commerce), etc. Impliquez très rapidement le rédacteur web dans votre culture d’entreprise. Plus la compréhension de votre métier et de votre projet sera grande, plus son contenu sera adapté à vos besoins. Ne négligez pas cette première partie du cahier des charges, au risque d’un travail froid et impersonnel.

Vos besoins de rédaction

3️⃣  Qu’attendez-vous en matière de rédaction ? Quelles sont vos exigences en matière de référencement et de SEO ? Fixez des objectifs quantifiables et mesurables, à communiquer au rédacteur web : augmentation du trafic, meilleurs taux de conversion, un site plus responsive, des rubriques plus cohérentes, … Ces objectifs définissent l’angle d’approche et les priorités et doivent être clairement identifiés au début du cahier des charges.

Votre cible

4️⃣  Qui sont vos lecteurs ? Sous quel format lisent-ils : ordinateur, smartphone, tablette ? Quels problèmes cherchent-ils à résoudre lorsqu’ils visitent votre site Internet ? Comment expriment-ils leurs besoins ? Votre cahier des charges doit définir le(s) persona(s) pour votre projet de rédaction web, c’est-à-dire le profil type de vos visiteurs.

Le ton employé

5️⃣  En rédaction web, le ton employé et le niveau de langage s’adaptent en fonction du lecteur : un adolescent, un père de famille pressé d’avoir des informations concernant la santé de ses enfants, ou un entrepreneur soucieux d’élargir des compétences et ses horizons ? Précisez également dans votre cahier des charges si le rédacteur peut utiliser l’humour, à quelle personne il doit écrire (“je”, “nous”), s’il doit s’adresser directement au lecteur ou non.

Le budget

6️⃣  Le budget et les moyens alloués doivent être définis à l’avance dans votre cahier des charges. Si vous n’arrivez pas à quantifier un montant exact, vous pouvez renseigner une fourchette de faisabilité ! Ce n’est qu’un budget prévisionnel, mais il permettra au rédacteur web de vous proposer des services de rédaction cohérents.

Le rythme de publication et le format à adopter

7️⃣  Déterminez les fréquences de publication. Elles sont à cadrer dans votre cahier des charges, en fonction de votre budget, des attentes de vos lecteurs, mais aussi des différents types de contenus : livres blancs, articles, check-lists, description de vidéos, infographies, etc. Listez ceux qui correspondent le plus à votre ligne éditoriale et détaillez ses spécificités : nombre de mots, charte graphique, …

Les prestations complémentaires

8️⃣  Est-ce que le prestataire est chargé de poster le contenu digital en ligne ? Si oui, cela demande des compétences complémentaires à de la simple rédaction web. Le cahier des charges doit donc spécifier les outils que le rédacteur doit maîtriser. Par exemple, avez-vous besoin de quelqu’un habitué à un cms (WordPress, Drupal, Joomla, Wix) ? Doit-il chercher les photos à intégrer dans l’article ?

En résumé…

Le cahier des charges destiné à la rédaction web est un document de référence. Il a pour objectif de formaliser vos besoins pour que votre projet de rédaction soit une complète réussite. Plusieurs éléments sont à définir : votre entreprise et ses objectifs, votre cible et ses attentes, le ton employé, votre budget et les spécificités de vos publications. Si la prestation que vous souhaitez nécessite des compétences ou une expertise supplémentaire, précisez-le également.

Le cahier des charges en rédaction web requiert donc un projet bien défini, avec des objectifs précis. Une fois que vous avez déterminé ces formalités, il vous suffit de décrire précisément vos attentes, en détaillant étapes par étapes les différents points listés dans cet article.

Si vous hésitez encore, contactez nous : nous vous donnerons tout le soutien nécessaire pour gérer et rédiger un modèle de cahier des charges sur-mesure !

Mathilde Fauconnier

Mathilde Fauconnier

Auteure invité

Bonjour, moi c'est Mathilde !

Je suis rédactrice Web et je crée des contenus optimisés pour les professionnels qui cherchent à acquérir plus de trafic, inspirer leurs lecteurs et augmenter leur chiffre d’affaires.

Pour plus d'informations sur mon parcours ou pour entrer directement en contact avec moi, voici les liens vers mes réseaux sociaux :

 

1,013 mots

4

83 / 100 Score SEO

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Shares
Partagez
Tweet
Partagez
Pin
Email